Site complet |
gauche

Portfolio

Contrôle temps réel de bio-fermenteurs / Recherche / Pharmaceutique

Le mandat confié à Centris était de mettre en place trois systèmes de supervision et de contrôle de bioréacteurs et instruments afin que le personnel soit en mesure d’étudier des cultures cellulaires dans 3 locaux différents.
Les systèmes devaient permettre l’ajout et la modification intuitive et facile des éléments de contrôle tel que les sondes et appareils de lecture de données servant à suivre la culture.

 

LE CLIENT

Le département de génie chimique de l’École Polytechnique de Montréal est affilié à la chaire de recherche du Canada en génie métabolique appliqué. Cette chaire de recherche s’intéresse principalement au fondement
cellulaire de la reproductibilité et de la productivité des cultures cellulaires au moyen de la nutrition cellulaire, des voies métaboliques cellulaires, de la composition des milieux de culture et des études sur les stratégies de culture.

 

LE DÉFI

Centris devait fournir un système permettant la modification aisée des éléments et/ou des logiques de contrôle, pour suivre l’évolution des besoins de recherche. La configuration de ces composantes devait donc être effectuée
principalement au niveau des écrans utilisateurs car les chercheurs ne doivent pas avoir à maîtriser les principes de programmation avancée.

 

LA SOLUTION

La solution déployée, avec 3 APC de Centris, permet la configuration et la modification des équipements à superviser et contrôler par l’entremise d’écrans PcVue. Chaque application permet la supervision et le contrôle de plusieurs équipements et bioréacteurs dans des locaux différents. La communication entre le système de contrôle et les équipements est de type Profibus DP tandis que la communication avec les bioréacteurs Infors HT est de type OPC XML.

 

LES CHIFFRES

  • 3 postes de supervision
  • 3 armoires de contrôle
  • 5 bio-réacteurs Infors HT
  • 3 processeurs APC de Centris
  • Clients web
  • Profibus et OPC XML
  • Plusieurs milliers de données lues